« Nouveaux bâtiments, nouveaux animateurs, nouveaux amis, au début c’est un peu stressant. Mais comme aux 12/14, bien vite la magie d’Ephata opère. On se retrouve et on fait de nouvelles rencontres, les animateurs nous accueillent en tenues de chantier et nous entraînent dans un jeu. Les peurs liées à l’inconnue disparaissent rapidement, ici personne ne juge, ne critique et tout le monde se sent à sa place. Il nous suffit d’être nous-même.

Le thème du week-end étant « les fondations », nous avons réfléchi pendant les temps carrefour, les témoignages des aînés et les moments spirituels avec nos animateurs salésiens au moyen de bâtir de solides fondations dans nos vies, nos relations et notre quotidien.

 

Ce sont des moments où on a l’occasion de se poser un instant et de s’interroger sur des sujets importants et profonds, chose qu’on n’a pas vraiment le temps de faire dans notre vie de tous les jours. Un week-end c’est souvent trop court, on rentre chez soi avec une dizaine de nouveaux numéros de téléphone et des souvenirs formidables. Des jeux, des partages et des repas autour desquels on se rassemble et on se découvre les uns les autres ainsi qu’avec la promesse et l’envie de garder contact dans l’espoir de se revoir le plus tôt possible. »

Aude, 15 ans.

shares