Ce week-end du 10 au 12 novembre 2017 nous a permis de nous déconnecter de toutes ondes wifi, Bluetooth et GSM. Quoi de mieux que de se retrouver entre éphatiens, le sourire aux lèvres, avec nos écrans chez nous ou dans nos sacs posés dans des chambres confortables.

Le samedi matin, nous avons parlé du mystère de l’amour en carrefour, en lien avec le film Le Château Ambulant, visionné tous ensemble la veille au soir dans une petite salle cosy. Après ce moment de carrefour, nous avons analysé le film avec Olivier. Le grand jeu de l’après-midi fût consacré à aider Roméo et Juliette à être un peu plus à la page. Et qui dis Ephata, dis temps désert qui se déroula le soir avec la possibilité de se confier à Olivier en privé, de lire des chansons à textes, d’écrire, de parler avec des animateurs, … Bref réfléchir sur l’amour et soi-même.

Le dimanche fût surtout consacré à Guy. Après le petit déjeuner, celui-ci nous a donné un enseignement sur les dix différents termes désignant l’amour en grec. Non pas le sentiment amoureux, mais la valeur amour. Après ce bel enseignement, rassemblement dans la chapelle des sœurs de Farnières pour l’eucharistie.

Tout bonne chose à une fin, et après que chacun ait donné son coup de main pour ranger, nous sommes tous rentrés chez nous : avec sa voiture, repris par un proche ou la famille, ou encore, pour pouvoir prolonger un peu le week-end, en train avec pas mal d’autres Ephatiens.

Merci à Gabriel Fanchamps pour l’article, et à Marie Crutzen/Croon/Muffat pour les photos !

shares